Matériels pour cuisine
Comment utiliser un couscoussier ?

Comment utiliser un couscoussier ?

Essentiellement destiné à la préparation du couscous, le couscoussier est un ustensile de cuisson polyvalent. Il se compose de deux compartiments qu’il faudra apprendre à utiliser à bon escient pour bien en profiter. Voici de plus amples détails sur le mode d’emploi de cet outil culinaire.

Employer le couscoussier avec sa destination initiale

Le couscous est un plat originaire du Maghreb. Il se compose essentiellement de semoule de blé dur. Cet ingrédient de base doit être préalablement gonflé avant la cuisson. Concrètement, il va falloir mettre la farine dans un saladier. Ajoutez de l’eau bouillante et un peu d’huile d’olive. Outre cette pâte, vous devriez également ajouter quelques légumes et de la viande dans la préparation. Ces différents composants sont à cuisiner séparément avant de constituer un seul plat. La semoule se place sur la partie supérieure du couscoussier ; les légumes et la viande cuiront dans la cocotte qui se trouve en bas de l’ustensile. Ces ingrédients devraient normalement bouillir dans de l’eau avec beaucoup d’épices pour rester fidèles à la tradition maghrébine.

Pour mieux profiter de cet ustensile de cuisson

Afin de préparer rapidement votre plat au couscoussier, prenez de la semoule de blé précuite. Idéalement, la moitié de la marmite devrait être remplie d’eau. Pour l’entretien, l’ustensile ne demande qu’un simple rinçage à grande eau avant et après chaque utilisation. Veillez à ne pas trop gratter l’intérieur avec une paille de fer ou un autre outil similaire. Cela peut enlever le revêtement de protection. Puis, ce serait préférable de ne pas frire vos aliments dans la marmite inférieure. Cela affinera rapidement ses parois et diminue la longévité de la cocotte. Sachez qu’un bon couscoussier s’adapte à tous les types de feu. Il conviendra notamment pour les plaques à induction. Enfin, en plus du couscous, vous aurez l’occasion d’utiliser votre cocotte maghrébine pour toutes sortes de cuisson à la vapeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *