Trucs et astuces

Quel vêtement porter en cuisine ?

Dans le secteur de la restauration, le personnel de cuisine doit porter des vêtements professionnels. Au-delà des normes sanitaires à respecter, les vêtements de cuisine permettent aussi de distinguer le personnel de cuisine des autres employés du restaurant. Quels sont alors les codes vestimentaires des cuisiniers ?

La veste

Disponible en manche longue et en manche courte, ce vêtement de cuisine permet de protéger le cuisinier contre les brûlures et les flammes. La veste est conçue dans des styles divers. Il y a des modèles spécifiques pour femme et pour homme. Les modèles sont généralement fabriqués avec des matières innovantes et sont accessibles en différentes couleurs : blanche, bleue, noire… Il y a même des modèles conçus en jeans. À noter que les vêtements de cuisine sont conçus pour être pratiques, faciles à porter et à enlever.

Les pantalons

Les pantalons font partie des vêtements utiles en cuisine. Ils sont disponibles en plusieurs tailles et couleurs. Ils servent à protéger le cuisinier des flammes, de l’embrasement, des salissures, ainsi que des brûlures. Ils sont habituellement conçus avec des matériaux à la fois solides, résistants, légers et confortables.

Le tablier

Il fait partie de l’ensemble des vêtements de cuisine. Il est accessible en différentes couleurs et tailles. Les tabliers peuvent avoir différents designs. Ils peuvent être longs ou courts et servent à protéger la partie haute du corps : la partie la plus exposée en cuisinant. Les tabliers de cuisine sont souvent munis de grandes poches permettant au cuisinier d’y mettre des torchons ou d’autres accessoires qu’il faut avoir à portée de main en cuisine. La plupart des tabliers s’enfilent par la tête et s’attachent en arrière par des rubans noués à la taille. Il existe différents modèles pour les femmes et pour les hommes.

Les coiffes

Les cuisiniers doivent aussi porter des coiffes pour éviter qu’un brin de cheveux ou d’autres particules ne tombe dans les plats. La coiffe absorbe également la sueur et éviter qu’elle ne tombe aussi dans les préparations. C’est aussi une marque de distinction d’un chef cuisinier. Il existe différentes sortes de coiffes, dont les toques, les bandanas et les calots.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *